4 choses à savoir sur le Chewing-Gum

Actu-Malin vous fait découvrir quatre infos sur le chewing-gum (ou gomme à mâcher en français). Vous allez sûrement être surpris par la quatrième !

chewing-gum

Source : topsante.com

1 – Un chewing-gum sans sucre permet d’éliminer 100 millions de bactéries

Aussi utile qu’un fil dentaire, le chewing-gum sans sucre à la capacité de capturer les bactéries présentes dans nos dents et notre salive. Mais ne mâchez pas un chewing-gum plus de 10 minutes car les bactéries retourneront dans votre bouche ! Il ne remplacera jamais un bon brossage de dents.

2- Mâcher du chewing-gum réveille les neurones !

Selon une étude japonaise, lorsque nous mâchons du chewing-gum nous activons 8 zones du cerveau liées aux fonctions d’exécution. En effet, nous faisons fonctionner un nerf crânien qui réveille les neurones et nous rend plus attentifs ! Cela s’explique aussi par le fait que mastiquer augmente le rythme cardiaque, et donc permet de faire circuler le sang dans le cerveau.

3 – Un chewing-gum met cinq ans à se dégrader

Ne jetez pas votre chewing-gum n’importe où ! Celui-ci met jusqu’à cinq ans avant de se dégrader dans la nature !

4 – Mâcher un chewing-gum pour oublier une chanson qu’on a dans la tête

Des scientifiques du Royaume-Uni ont déclaré que mâcher du chewing-gum occupait l’esprit et pouvait alors aider à moins penser à la chanson qui passe en boucle dans notre tête !

98 volontaires ont été soumis à un test : ils devaient écouter des musiques restant gravées dans la tête comme Payphone du groupe Maroon 5 ou Play Hard de David Guetta. Puis ils ont été séparés en deux groupes et devaient taper sur une touche d’ordinateur dès qu’ils avaient la chanson en tête. Résultat, ceux qui mâchaient du chewing-gum ont appuyé 1/3  fois moins sur la touche que l’autre groupe !

Il s’agit toutefois de la première étude sur le sujet. D’autres études sont nécessaires pour savoir si cette méthode est réellement efficace. Selon un sondage, 90% des personnes ont une mélodie qui se répète dans la tête au moins une fois par semaine, et cela dérange 15% d’entre eux.

Si vous voulez vous aussi faire le test, le site topito vous fait découvrir les 12 pires chansons qui restent dans la tête !

Le chewing-gum a donc bien des avantages mais mastiquez avec modération !

12 Thoughts on “4 choses à savoir sur le Chewing-Gum

  1. Sympa l’article ! Pour ma part, j’ai compris qu’il était temps que j’arrête de prendre des chewing-gum et de faire des bulles avec le jour où mon chat m’a sauté dessus depuis son arbre à chat pour éclater la bulle … !

  2. Mon prof de mathématiques n’a eu de cesse de me dire d’arrêter de « buller » en classes préparatoires!! alors non au chewing gum!!

  3. En effet, pas plus de 10 minutes si vous souhaitez utiliser un chewing-gum pour la propreté buccale ! De plus, certaines marques sont plus favorables au nettoyage que d’autre!

  4. Personnellement, j’utilise souvent les chewing-gum les jours d’examens. En effet, ceux-ci m’aide à me concentrer et à ne plus stresser ! Un outil qui m’a sans doute permis de réussir mon année de Math sup !

  5. Actu-Malin on 22 septembre 2015 at 15 h 47 min said:

    @eric : merci pour le commentaire. Bien sûr, c’est ce que dit l’article, le chewing-gum occupe inconsciemment l’esprit. Lors de votre test, vous étiez focalisé sur l’expérience, ce qui a eu moins d’impact. La prochaine fois, vous verrez que l’expérience marchera bien mieux.

    @christophe : Heureux que le chewing gum vous rende plus intelligent !

  6. Christophe@Photographe professionnel on 22 septembre 2015 at 13 h 28 min said:

    Quant à moi, je me sens vraiment de plus en plus intelligent depuis que je réveille mes neurones avec cette pâte à mâcher !
    A défaut d’être vraiment efficace, le sujet m’a fait sourire au regard de certaines personnes ruminant niaisement leur chewing-gum… 🙂

  7. Chose promise…je reviens faire part de mon expérience…hier j’avais une comptine de mon fils dans la tête, je suis donc allé acheter du chewing gum …résultat tout le temps du trajet tu penses à la chansonnette encore plus, puis t’achètes et tu mâches…résultat zéro…sauf que t’es sorti tu vois du monde, tu te balades et tu passes à autre chose…et finie la chansonnette…
    voili voilou…

  8. Klim@Fouta on 7 septembre 2015 at 20 h 37 min said:

    Si on me propose un poison en petite quantité je préfère quand même l’éviter ! Mais chacun ses choix 😉

  9. Actu-Malin on 7 septembre 2015 at 14 h 26 min said:

    @Klim : Vous avez raison, les chewing-gum contiennent des additifs qui provoquent des troubles si ils sont consommés en trop grande quantité (au-delà de 5 par jour). Aucun problème donc si vous en consommez de temps en temps !

  10. Klim@Fouta on 7 septembre 2015 at 14 h 13 min said:

    Pas mal l’idée pour oublier les chansons qu’on a en tête 🙂 Mais ça doit faire 3 ou 4 ans que je n’ai pas mangé de chewing-gum, depuis que j’ai découvert qu’il y avait beaucoup d’additifs mauvais dedans. Et franchement ça ne me manque pas !

  11. Actu-Malin on 7 septembre 2015 at 14 h 08 min said:

    @Eric : Ça ne fonctionne pas pour tout le monde malheureusement mais j’imagine que concentrer ses pensées sur le chewing-gum et le masticage aident à faire passer la chanson au second plan.

  12. Lol je vais essayer, il y en a une qui me taraude souvent « le petit bonhomme en mousse » pour le coup promis je reviens vous tenir au courant si ça marche vraiment sinon j’en serai d’un paquet de chewing gum 😉

Post Navigation