Pourquoi conserver ses aliments ?

Bien évidemment, la conservation alimentaire est incluse dans le domaine de la chimie alimentaire dans la mesure où elle consiste à allonger le temps de vie de la nourriture. Mais également, elle évite sa fermentation ou encore son pourrissement. Il existe différentes méthodes de conservation de la nourriture, les procédés se font par la température et par emballage. Il y a la chaleur, le froid, et les joints bouteilles mais également d’autres méthodes. Pourquoi donc conserver ses aliments ?

stocker-conserver-Les avantages de la conservation alimentaire

La conservation est avantageuse notamment quand il s’agit de conservation fait maison. Les fruits et légumes ne sont pas disponibles toutes les saisons, mais seulement pendant une saison bien définie. En conservant, on peut consommer le plus longtemps possible des fruits et légumes.
Un tout autre domaine où la conservation intervient est la protection de l’environnement. Les légumes sont cultivés en serre pendant l’hiver et deviennent ensuite une consommation énergétique.
Par ailleurs, il est vrai que les fruits et légumes cultivés à leur saison jouissent de toutes les conditions nécessaires à leur bon développement, ils sont bien évidemment frais et délicieux en ces temps-là mais ils le sont aussi après conservation. On parle ici des produits transformés. C’est alors devenu un plaisir de les goûter après transformation. Citons à titre d’exemple très simple la confiture dans des joints bouteilles faites maison. Et encore, la préparation des conserves promet d’avoir de quoi consommer en camping ou offrir aux invités imprévus à leur passage, il y a en toujours des disponibles.

Les méthodes de conservation de la nourriture et ses intérêts

La conservation alimentaire par la chaleur est la technique la plus prisée, et promet d’ailleurs une réserve à longue durée. Il y a la méthode par pasteurisation qui a pour but de détruire les micro-organismes pathogènes et l’altération dans la nourriture par une température d’environ 100 °C et les refroidir subitement ensuite. Cette technique permet une conservation à long terme.
L’ionisation est un procédé physique de conservation plus moderne. Elle a le même but que la méthode ci-dessus, c’est d’assainir les aliments en réduisant le risque de contamination par des micro-organismes pathogènes d’allonger leur durée de vie. Sans oublier qu’on peut aussi bien conserver ses aliments par réfrigération et la cuisson.
Ensuite, il y a la semi-conserve qui comporte une date limite d’utilisation optimale. Cette méthode exige la mise au froid. Les récipients ou les joints bouteilles sont étanches aux liquides. La conservation au froid consiste alors à la réfrigération, à la congélation et encore à la surgélation.
Une note non moins importante pour conclure : La conservation aide à économiser.

2 Thoughts on “Pourquoi conserver ses aliments ?

  1. Merci pour cet article instructif sur la conservation des différents aliments. Moi qui fait beaucoup de confitures par exemple, je penserais à utiliser à l’avenir des joints en plus de la conservation classique « à chaud » 🙂

  2. Il est tout de même important de préciser que la plupart des fruits et légumes perdent leurs vitamines rapidement lorsqu’on les conserve. Il est important de rappeler également de les cuire le moins possible lorsqu’on les transforme afin de les conserver, également ici pour détruire le moins possible leurs vitamines !

Post Navigation