Apprendre à calculer son taux d’endettement

Le taux d’endettement est le ratio indispensable à connaître pour éviter le surendettement. Toute personne souhaitant acquérir un prêt quelconque devra être en mesure de le calculer. Cette capacité d’emprunt, c’est-à-dire la faculté de rembourser une somme empruntée, induit à de nombreuses perspectives pour le solliciteur. En effet, elle peut être la condition principale qui activera ou ralentira son obtention d’un crédit dans un établissement spécialisé. Mais comment le calculer ? Tous les détails ci-après. Surendettement

Comment calculer son taux d’endettement ?

Cette capacité suit un principe très simple à réaliser et surtout à comprendre. Il est utile de commencer par faire la somme totale des revenus de l’emprunteur. Cela concerne toutes les rentrées d’argent qui doivent donc être comprises dans ce compte : salaires, revenus immobiliers, revenus financiers, allocations familiales, revenus du conjoint pour les couples, et tous autres types de revenus.

Ensuite, il importe de refaire le même calcul, mais cette fois-ci en additionnant toutes les charges mensuelles du foyer, le montant d’une éventuelle pension alimentaire, le montant des mensualités de crédits… enfin, toutes les dépenses pouvant être déboursées pendant un mois.

Le total des revenus est à diviser avec le total des charges. Le résultat est à multiplier par 100 pour en obtenir un pourcentage bien défini. Si celui-ci est un chiffre avoisinant ou au-dessus du taux de 33 %, les chances d’obtenir un nouveau crédit sont très minces. Par contre, si le résultat trouvé est bien inférieur à ce chiffre, tout est encore possible.

Que faire après ce calcul du taux d’endettement ?

Le souscripteur aura ensuite le choix, en fonction du résultat de son taux d’endettement, de procéder à un rachat de crédit pour essayer de bénéficier des réductions de mensualités et de taux d’intérêt ou carrément oublier son projet d’emprunt.
Pour évaluer les différentes alternatives pouvant se présenter, il est possible de recourir aux talents et compétences d’un courtier professionnel. En effet, ce genre d’expert argumente régulièrement auprès des établissements de crédit pour réussir à obtenir un prêt aux profils les plus critiques.

Comment trouver un financement sans un taux d’endettement positif ?

Ce genre de cas peut effectivement arriver. Si les procédures des banques classiques ne permettent pas une nouvelle souscription à un prêt, il existe toutefois d’autres perspectives pour trouver un financement.
Le crédit sans banque en est justement une. C’est un tout autre type de formule financière qui met en relation des particuliers. Les conditions y sont plus simples et moins drastiques. Pour en connaître davantage sur ce processus, visitez ce lien.

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires sont en Dofollow, mais seuls les liens pointant vers des sites de thématiques similaires ou complémentaires sont acceptés

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise KeywordLuv en DoFollow. Entrez VotreNom@VotreMotClé dans le champ nom pour créer un lien avec une ancre optimisée vers votre site.

Post Navigation